La Rambla, Barcelone,  March 2014

Cours de philosophie, psychologie, anthropologie gnostique et
méditation,
nuits blanches au goût noir, objets, agitation…
gouttes de lumière, odeur de nicotine, sentiment de culpabilité ?
…Un peu

Promenades bizarres avec les extraterrestres sur La Rambla, dans
les musées…
beaucoup d’eau, palpitations, logorrhées.
Comme il serait bon d’être un bateau voguant sur la mer Egée ?
Je me perds encore une fois dans le monde !
Je me suis retrouvée en moi-même enfin en traversant des contrées folles,
dans les hurlements des vagues ou dans les chuchotements des dunes,
…Un peu

Je reconnais mes défauts dans toutes sortes de personnes
mais je reconnais mes qualités dans les plantes et les animaux
(ou quand je perds mon portefeuille),
Je lis de bons livres en écoutant Peggy Lee
et ressens l’écho de l’amour du temps où nous étions enfants…
quels sacrés sourires qui émanent de nos cœurs ! Jouant ! Transparents !
…Trop peu

Maintenant tu n’es plus ici ! C’est juste le monde…
c’est trop beau, trop dérisoire et c’est trop… Peu !
J’ai besoin de plus de vin !
Un instant gâté dans un lit à baldaquin…
Mais quelle que soit la façon ou la manière de procéder,
si je mets l’infini dans une pensée sublime,
et si je plonge cette pensée dans le néant : elle devient divine !

Mais c’est encore
trop peu…