Love crew

Birmingham, UK, 2014 Parmi tout ce qui fut et ce qui est j’ai choisi certains jeux, de films et de drogues, de seconde main, de regards, de rues, de peintres et de nymphes, de souvenirs abstrus, ils accroissent ma voracité pour le génie cramé pour l’envolée existentielle et pour mon ange noir,celui du second rôle.…

Évolution

Il y a trop de haine pour que tu me dises« je t’aime ! » Aujourd’hui l’amour n’est qu’une légende dans les emplois du temps de quelques enfants qui se racontent des histoires ; et nous sommes seuls Comme il y a trop de viandes mortes dans les vitrines les gens ne pourront trouver le temps…

Huit à l’horizontale

Au beau milieu d’un dimanche soir ruiné dans une maison, des pièces du futur cassent et tombent du plafond. Au-dessus des trous de leurs esprits et du tapis plane le son d’un piano et la fumée monte en scénographie… Ils me rappellent des miettes de ma vie  lorsque mon visage était pâle et je glissais…

28 rue Smârdan

Je n’aime pas les meubles d’IKEA ! sauf si peut-être Silvia gribouille dessus… je me retrouve dans Médée parfois mais je suis bien plus “zdranging banging”fracassée lorsque je suis dans un bosquet de roses ! J’ai écouté des motets et des madrigaux, mais je préfère Pink Floyd parmi les morceaux de vaguesbrisées… pareilles à tes yeux…

La saturation

Bucarest, hiver 2013 Le Bouddha agrimpé sur le dessus de mon armoire, et la neige est entrée dans mes veines je voudrais boire une țuică* bouillante avec du poivre, je voudrais t’enrouler dans ce temps fin et éphémère… mais je suis trop paresseuse ! Je suis saturée des jeux, saturée des histoires, je suis saturée de…

Entre deux bars

Comment les saints ont-ils compris ce qu’est l’amour ? Pour eux, la mer est sereine, et l’icône est divine ! Amour : Ordure insipide, une drogue stupide, une échappatoire de l’enfer avec Fata Morgana, un shoot de Nirvana… Et puis RIEN… Et ensuite juste toi, toi partout ! Dégage de là ! Je n’ai plus de place ! Conscience…

3 mai

Lorsque la mer te happe par le pied tu ne peux plus être une femme de lettres… tu es juste un être humain jeté dans les vagues du présent et le corps danse sur le trip bleu de l’instant, ton cœur est ton propre astre, il se transforme en figurine d’albâtre… tu es un décorateur…

Ha! Haa ! Haaaa!

Métro de Bucarest, Septembre 2013 J’ai une grenouille dans mon estomac et ça fait des sons marrants… hahahaha ! Que dis-tu? Penses-tu que c’est juste la faim ? peut-être que mon esprit est singulier… mais… soyons clair : je préfère rire que manger, mais je n’échangerais pas mon rire contre une conversation convenue sauf si…

Un peu

La Rambla, Barcelone,  March 2014 Cours de philosophie, psychologie, anthropologie gnostique et méditation, nuits blanches au goût noir, objets, agitation… gouttes de lumière, odeur de nicotine, sentiment de culpabilité ? …Un peu Promenades bizarres avec les extraterrestres sur La Rambla, dans les musées… beaucoup d’eau, palpitations, logorrhées. Comme il serait bon d’être un bateau voguant…

Quintessence

Black magic bar, Arenal, Majorque, June 2015 Les lumières changeantes dans leurs yeux et les sourires aux appétits insatisfaits de la mémoire de l’été… discussions au sujet de SF et d’histoires de gangsters, (Tu peux avoir tout ce que tu veux si tu le demandesà toi-même !) des voix sales avec des langues étrangères et des…