Majorque, 2015.

Si Charles Bukowski était à côté de moi
je lui aurais donné une ligne de poudre brune, de menthe…
les mots auraient été moins nombreux – insuffisants pour parler(sauf si « insuffisant » est impersonnel ?)
car les murmures des palmiers et du vent jamais ne mentent,
nous pourrions peut-être avoir des émotions de pierres tombales
sur lesquelles les humains auraient gravé :
egos

Si tu savais parler avec ton âme
tu aurais fait un avec les vagues qui nous auraient touchés
mais quand le soleil brille plus fort
tu affirmes qu’il neige encore !
Alors je mène mes mots au silence
et mes sentiments se sont murés en pierres tombales
sur lesquelles tu vas graver :
ego

Si le monde entier n’était qu’un livre infime,
j’aurais été une tache de chocolat
sur l’une des pages
qui t’apprend comment ressentir les images…
Mais je ne suis qu’une petite partie
de ces mots infinis
parce que le monde marche sur les pierres tombales
pour graver avec vanité et héroïsme :
égocentrisme